Fringales

C'est une armoire souple qui abrite dans son ventre de tissu cinquante-deux nouvelles sur le thème du vêtement.

Chaque jupe, cape, slip, devient le centre d’une histoire drôle ou sordide, en un sens son véhicule, chaque pantalon, gant, blouse nous permet de voyager dans le psychisme d’une personne avec un aller simple pour son intimité.

Une robe de communiante devient le drapeau blanc d’un moment initiatique, un soutien-gorge transparent invite à plonger dans le surréalisme d’un échange hors du temps. Un pull troué cache des souffrances, un blouson de cuir, de la violence. Un maillot de bain se teinte de sang, des habits disparaissent sur la plage, une petite robe de patinage apporte la révolte. Que dit l’habit, l’habitat de nos âmes? Un père se travestit, un serpent fait son strip-tease, sous un drap volant l’amour transgresse les limites de satin, des taches viennent ponctuer irréversiblement nos sentiments de cachemire.

De notre première brassière à notre dernier costume funéraire, nous n’y échappons pas. Dans les rideaux de l’obsession vestimentaire se tissent des liens, notre lien avec notre deuxième peau et surtout nos liens avec l’Autre.

 

Editions Persée 2010

En dédicace au festival Le Livre sur les quais, photographie: Christian Rossier

Couverture du livre Fringales